HOW TO SHOP

1 Login or create new account.
2 Review your order.
3 Payment & FREE shipment

If you still have problems, please let us know, by sending an email to support@website.com . Thank you!

SHOWROOM HOURS

Mon-Fri 9:00AM - 6:00AM
Sat - 9:00AM-5:00PM
Sundays by appointment only!

CREATE ACCOUNT

FORGOT YOUR DETAILS?

L'INFOGRAPHISTE ET SON UNIVERS

Infographiste, un mot qu’on entend désormais partout. Surtout depuis que Photoshop est devenu aussi populaire et que tout le monde sait plus au moins comment l’utiliser. Tout le monde, jusqu’au petit jeune cousin du boucher du coin, pense qu’il est infographiste. Comment alors, dans cet univers de meli-mélo, comment reconnaitre le vrai infographiste du faux !

INFOGRAPHISTE, PAS INFOGRAPHE

A chaque fois qu’un de mes clients me présente « C’est notre infographe », il y a ce petit clignement de mon œil droit, digne d’un manga que je dois contrôler pour ne pas m’emporter. Donc j'écris cet article pour qu'une bonne fois pour toute, la différence soit faite.

Bien qu’infographiste et infographe aient la même racine, les deux métiers au départ, ne sont pas assimilables ! Un infographiste n’est pas forcément infographe et inversement. Les deux métiers tendent à être assimilés aujourd’hui puisque les deux, infographiste et infographe, font généralement de la DAO (Dessin Assisté par Ordinateur).

Mais aux origines, l’infographiste est un graphiste travaillant de manière informatisée. Il prépare et réalise des supports de communication visuelle, en respectant certaines normes. Alors que le graphiste travaille essentiellement avec un matériel artistique conventionnel, un pinceau, des encres,des pigments,un crayon et un papier,... l’infographiste préfère un ordinateur doté des outils nécessaires. C’est un spécialiste de la DAO (Dessin Assisté par Ordinateur) et de la PAO (Publication Assisté par Ordinateur). Alors qu’un infographe crée des graphes sur ordinateur. C’est plus un mathématicien ou ingénieur qui crée des graphes grâce à un ordinateur qu’un designer.

DIfférence entre un graphe mathématique, un graphe de rue et une infographie

La différence est justement plus claire en anglais ou l’infographiste est un Graphic designer (traduisez littéralement Créateur graphique).

Le Graphic designer fait partie d’une grande famille composée d’autres designers tel que :

Le Web designer spécialiste de la création web, touchant seulement au design et non pas au développement ou à la programmation proprement dits. Le web design comprend l’infographie, le html et le CSS.

Le Motion designer spécialiste de la création animée travaillant généralement pour la télévision, le cinéma, un studio d’animation ou d’effets numériques (différents des effets spéciaux puisque les effets numériques interviennent en post-production, c’est-à-dire après le tournage).

Le UI/UX designer spécialiste de la création des interfaces et de l’expérience utilisateur. Il peut intervenir aussi bien sur les logiciels et les applications que sur un site internet (web designer) ou une interface mobile.

Le Sound designer spécialiste de la création des sons pour tout type de support.

Vous comprendrez que nous parlons alors de l’infographiste et pas de l’infographe

SA FORMATION

Généralement, un infographiste est diplômé d’une école d’art ou possède un diplôme en communication visuelle…Malheureusement, en Afrique, la grande partie de ceux qui sont infographistes doivent apprendre sur le tas, abandonnés à eux-mêmes et ne connaissent donc pas les normes et les principes qui régissent ce domaine. Ce qui est dommage, puisque la créativité à elle toute seule ne suffit généralement pas.

SES COMPETENCES

Sa compétence principale est sa créativité. Un infographiste sans créativité n’ira pas bien loin. Il doit ensuite parfaitement maitriser les notions de couleurs, de typographie (science des polices) et l’agencement, qui composent la base de toute création. Une bonne maitrise de l’informatique et éventuellement du dessin est un plus non négligeable.

Selon le domaine, certaines autres compétences deviennent indispensables. Un web designer devra, par exemple, parfaitement maitriser les technologies du web, le html et le css alors qu’un motion designer aura besoin de maitriser les matériels de tournage, un banc de montage, la 3D…

SES OUTILS

Son outil primordial est son cerveau. La création commence dans l’imaginaire, se concrétise sur une feuille ou avec des mots et se termine dans un logiciel, jamais l’inverse ! Une station de travail et les logiciels sont donc les derniers outils qu’un infographiste utilise. Beaucoup de personnes font justement cette erreur de croire qu'un infographiste sans un ordinateur ne vaut rien. Non ! La création se termine sur un ordinateur, il n'y commence pas ! L'idée est la matière première de toute création, et elle n'est pas généré par un ordinateur, mais par un cerveau. Selon son domaine de compétence, l’infographiste du 21ème siècle a un large choix en terme d’outils informatiques, allant du gratuit au très cher Adobe, qui domine largement cet univers.

SON MATERIEL

Un ordinateur central : pour pouvoir créer à son aise. Il faut que ce dernier soit performant. Le cauchemar pour tout infographiste, c’est de devoir attendre des longues minutes avant de voir son action exécutée. Dieu merci, les machine sont de plus en plus performantes, même lorsqu’on parle des PC, qui il y a encore quelques années faisaient plate-figure devant les très puissants MAC !

Une tablette graphique : Pour tout bon infographiste, une tablette numérique est essentielle pour la création. Elle permet un travail plus naturel et plus optimisé. Un terminal pour tester ses créations : Il faut toujours tester ses créations avant de les présenter au client ou à l’approbation de son supérieur hiérarchique. Selon le type de création, une imprimante, un poste téléviseur, une tablette ou un Smartphone sont donc la bienvenue à ce niveau.

SON UNIVERS, SA BULLE

L’infographie est un métier rempli de clichés . L’infographiste est considéré par ses contemporains comme un être plutôt étrange (un peu comme nos compagnons de toujours : Les geeks) : ses habits viennent du futur, sa playlist musical comprend des sons bizarres qu’aucun autre humain n’écoute, il se dope au café et aux boissons énergisantes, c’est généralement un geek fan de tous les films de science-fiction ou on voit des planètes qui n’existent pas, ce qui est encore plus bizarre que la musique qu’il écoute !

Heureusement, les choses ont changé depuis ! L’infographiste reste une personne à part, avant-gardiste, dont les habits viennent toujours du futur, mais un futur un peu moins éloigné, qui peut sortir boire un café ou un verre avec des potes samedi soir et même côtoyer le dancefloor.

TOP